Avantages fiscaux

Avantages fiscaux pour les donateurs ( personnes physiques)

Il est possible de choisir entre déduire ou soustraire le montant des donations faites à la communauté chrétienne pour l’éducation familiale CCEF onlus:

  • Les retenus sont des sommes d’argent que, une fois calculés les impôts à payer, peuvent être soustraites de ceux -ci de façon à payer moins d’impôts.
  • Les déductions sont des sommes d’argent quand peut soustraire du revenu sur lesquels par la suite on calcule les impôts.
  • Les avantages fiscaux ne sont pas cumulables entre eux. Il est conseillé de s’adresser à un cabinet comptable de confiance pour choisir l’option la plus adaptée aux propres exigences:

A) Pour les personnes physiques il y a trois possibilités;

  • Sur la base de la loi DPR/ 917/ 86, on peut choisir de soustraire de l’impôt brut 19% du montant donné jusqu’à un maximum de 2 065,83;
  • Sur la base de la loi DPR/ 917 / 86 on peut choisir de déduire de son propre revenu les donations pour un montant non supérieur à 2% du revenu total déclaré.
  • Sur la base de la loi DL 35/ 2005, on peut déduire du propre revenu les donations en espèce et en nature pour un montant non supérieur à 10% du revenu total déclaré et toutes fois dans la mesure maximale de 70000 e par an.

B) Pour les entreprises il y a deux possibilités sur la base de la loi DPR 917/86 il est possible de déduire les donations pour un montant non supérieur à 2065,83 Euro ou dans la limite de 2% du revenu annuel d’entreprise déclaré.

  • Sur la base de la loi DL 35/2005 on peut déduire de son propre revenu les donations en espèce et en nature pour un montant non supérieur à 10% du revenu total déclaré et toute fois dans la mesure maximale de 70000E par an
  • Il vous est rappelé de conserver le récépissé postal ou bancaire de la donation.
  • Pour les donations faite à travers la domiciliation bancaire pou poste, carte de crédit, virement bancaire et chèques, l’extrait de compte bancaire (relevé bancaire) fait office de récépissé.